Get Adobe Flash player

Événement du mois

Matthias Goerne & Christoph Eschenbach

Événement du mois

UN VOYAGE EN APOTHÉOSE

ffff de Télérama

Diapason d'or Arte

"Consacré au Voyage d'hiver, ce neuvième volume conclut en apothéose l'anthologie de lieder de Schubert enregistrée depuis 2007 par Matthias Goerne. Récapitulons : onze CD, cinq pianistes de renom et deux cent huit mélodies (sur un total de six cents), des plus connues (les trois cycles, de La Belle Meunière au Chant du cygne, avec Christoph Eschenbach) aux moins fréquentées, réparties par thèmes (la nuit et le rêve) ou par poètes."

Dans ce Voyage d'hiver, "Jamais les vers du poète Wilhelm Müller, exact contemporain de Schubert, son jumeau en littérature, n'ont été aussi chargés de souffrance intérieure, autant lestés d'espoirs douloureusement trompés. Mais jamais, non plus, ils n'ont été aussi allégés d'intentions explicatives, d'effets expressifs surlignés. Matthias Goerne ? L'ennemi juré du Stabilo. Étranger au raffinement maniériste, à cette emphase esthétisante que l'on reprochait naguère à feu Dietrich Fischer-Dieskau, encyclopédie chantante du lied germanique, dont l'art solennel, un rien guindé, accuse rétrospectivement un fâcheux coup de vieux." Télérama, 12 novembre 2014

.en savoir plus

 

Pour voir le détail des 9 volumes de la Matthias Goerne Schubert Edition, cliquer ici.

 

4 nouveaux enregistrements et 13 rééditions

Nouveautés


voir
François Couperin

Amandine Beyer & Gli incogniti

François Couperin

UN ÉCHO DU PARNASSE

"Il ne faut pas longtemps pour céder au charme d'Amandine Beyer et de ses inconnus tant la délicatesse du discours poétique est au rendez-vous." CHOC de Classica, septembre 2014
Diapason d'or
, octobre 2014.

"Dès le premier mouvement de La Superbe dont les traits en imitation évoquent Corelli, le pari est gagné : la sureté du trait, la justesse de l'intonation, la précision de la mise en place s'affirment et se déploient ensuite dans la gigue et les "Très lentement", échappé d'une scène d'opéra. La même intelligence, la même assurance concourent au triomphe des Apothéoses. Le Vol de Mercure papillonne, la Rumeur souterraine gronde, les Plaintes murmurent, Corelli sommeille sereinement avant d'être réveillé par des appels de trompettes : privées de toute paroles, ces deux Apothéoses en disent plus long que deux discours" Classica, septembre 2014.

 

.en savoir plus

voir
Ludwig van Beethoven

Jean-Guihen Queyras & Alexander Melnikov

Ludwig van Beethoven

"MAGISTRALE !" CHOC de Classica

"Magistrale. Telle est la leçon de maîtrise instrumentale et d'intelligence musicale que donnent Jean-Guihen Queyras et Alexander Melnikov dans cette intégrale de l'œuvre pour violoncelle et piano de Beethoven. [...] D'une subtilité, d'un accomplissement instrumental et musical hors du commun, ces sonates s'imposent comme une étape obligatoire voire prioritaire de la discographie et installent définitivement Jean-Guihen Queyras et Alexander Melnikov au panthéon des musiciens d'aujourd'hui" Classica, octobre 2014.

.en savoir plus

voir
Bach / Trauermusik

Ensemble Pygmalion & Raphaël Pichon

Bach / Trauermusik

UNE RESTITUTION MAJEURE

Quand en 1728, meurt le Prince de Köthen, son ancien Kapellmeister n’a pas oublié les cinq années flamboyantes jadis passées à son service. Il lui dédiera une cantate funèbre presque entièrement construite sur la musique de deux œuvres majeures de cette époque : la Trauerode et la Passion selon saint Matthieu. La partition est perdue, mais le livret et de nombreuses informations permettent aujourd’hui de restituer l’ouvrage. Dans son premier enregistrement pour harmonia mundi, Raphaël Pichon nous invite à un jeu de pistes musical passionnant à bien des égards.

.voir la vidéo

.en savoir plus

L'Ensemble Pygmalion et Raphaël Pichon s'est récemment produit en concert à la Cité de la Musique . Ce concert retransmis par France Musique mardi 21 octobre à 20 heures.

voir