fr |
  • ENGLISH
    • UK
    • USA
    • International
  • FRANÇAIS
    • France
    • Belgique
    • Suisse
  • DEUTSCH
    • Deutschland
    • Schweiz
    • Österreich
  • NEDERLANDS

L’un des interprètes les plus passionnants de sa génération, Diego Fasolis, qui a fait ses débuts au festival de Salzbourg en 2014, joint une polyvalence extraordinaire à une virtuosité souveraine. Son exigence stylistique est largement plébiscitée par le public et la critique. Il a désormais à son actif plus de 80 CD qui ont reçu les plus hautes distinctions.

Actif depuis 1986 au sein de la RSI (Radiotelevisione Svizzera) en tant que musicien et chef d’orchestre, il exerce depuis 1993 les fonctions de chef permanent des ensembles vocaux et instrumentaux de cet organisme. Il crée en 1998 l’ensemble I Barocchisti, orchestre baroque jouant sur instruments anciens, dont il est resté directeur depuis cette date. Par ailleurs, il est régulièrement invité par des ensembles de premier plan au niveau international, tels le RIAS Kammerchor Berlin, Sonatori de la Gioiosa Marca, Concerto Palatino, l’Orchestre symphonique et l’Orchestre baroque de Séville, l’orchestre et les chœurs de la Scala de Milan, de l’Opéra de Rome, du Teatro Carlo Felice de Gênes, des Arènes de Vérone, du Teatro Comunale de Bologne, ainsi que les plus grands orchestres suisses.

Diego Fasolis a fait ses études au Conservatoire et à la Musikhochschule de Zurich – orgue avec Eric Vollenwyder, pianoforte avec Jürg von Vintschger, chant avec Carol Smith, direction d’orchestre avec Klaus Knall –, remportant ses quatre diplômes avec mention. Parmi les  grands musiciens internationaux dont il a fréquenté les cours de maître, citons Gaston Litaize (orgue et improvisation) à Paris ainsi que Michael Radulescu (interprétation de la musique ancienne) à Crémone. En tant qu’organiste, il a donné plusieurs fois l’intégrale de l’œuvre pour cet instrument de Bach, de Buxtehude, de Mozart, de Mendelssohn, de Franck ou de Liszt. Ses connaissances étendues dans le domaine vocal et instrumental lui valent d’être invité régulièrement par de grandes institutions musicales en tant que chef d’orchestre, professeur, ou membre de jurys internationaux. Il travaille depuis plusieurs années aux côtés de Cecilia Bartoli, notamment sur un projet consacré à la redécouverte des œuvres d’Agostino Steffani, alors que sa collaboration avec Maurice Steger est depuis de nombreuses années déjà une source d’inspiration importante. En 2011, le pape Benoît XVI lui décerne un doctorat honoris causa dans le domaine de la musique sacrée.

Mise à jour Août 2014

 
CD

Antonio Vivaldi Concertos pour flûte à bec Maurice Steger

〉Découvrir 1 CD - 1h08

Please wait