Get Adobe Flash player

Membra Jesu Nostri

Membra Jesu Nostri

Sept cantates pour les "Abendmusiken"

Cantus Cölln, Konrad Junghänel

La Passion selon Buxtehude… C’est en 1680 que l’organiste de l’église Sainte-Marie de Lubeck écrivit cette œuvre pour le moins singulière, en vue d’une exécution dans le cadre des Abendmusiken (“Concerts du soir”). Durant ce cycle de cantates, la contemplation imaginaire des souffrances du Christ s’accompagne d’un regard ascendant, depuis les pieds (cantate n° 1 : Ad pedes) jusqu’au visage (cantate n° 7 : Ad faciem) du Christ. Un classique de la musique sacrée du baroque allemand.