Get Adobe Flash player

Messe en si mineur

Messe en si mineur


Collegium Vocale Gent, Philippe Herreweghe

Vers les plus hautes cimes
La Messe en si mineur consacre toute une vie : entamée en 1733 à des fins "diplomatiques", elle fut complétée par Bach dans ses toutes dernières années, alors qu'il était devenu presque aveugle. Cette œuvre monumentale représente la synthèse de tout ce que le cantor de Leipzig a pu apporter à la musique sur le plan stylistique et technique ; mais c'est aussi, surtout, la plus fantastique rencontre spirituelle entre le monde de la glorification catholique et le culte de la croix luthérien. Aucune messe, aucun requiem n'a pu atteindre d'aussi hautes cimes par la suite : profitant de son hétérogénéité au lieu d'en souffrir, la Messe en si constitue l'expression ultime et parfaite d'une forme architecturale "rêvée, imaginée et enfin, réalisée" (A. Basso).