Get Adobe Flash player

Au Stein 'vis-à-vis'

Au Stein 'vis-à-vis'


Andreas Staier, Christine Schornsheim

Un siècle de claviers sur un seul instrument !
Près de 80 ans après l'invention du pianoforte, le clavecin n'était nullement rangé au rayon des antiquités. Au contraire, les deux claviers ont cohabité durant tout le XVIIIe siècle, au point que plusieurs facteurs s'efforcèrent de combiner les deux instruments en un seul ! Le plus incroyable de ces “mutants” est sans doute l'extravagant Vis-à-vis construit en 1777 par Johann Andreas Stein : il distribue à l'une de ses extrémités trois claviers (jeux de clavecin) et à l'autre, un jeu de pianoforte. Il ne reste aujourd'hui que deux exemplaires au monde de cet instrument aux capacités de timbres et de nuances extraordinairement variées, qui permet à Andreas Staier et Christine Schornsheim de nous offrir une vision renouvelée des œuvres pour piano à quatre mains de Mozart.