Get Adobe Flash player

Sonates pour violon et piano

Sonates pour violon et piano


Andrew Manze, Richard Egarr

S'il est des œuvres de jeunesse touchées par la grâce, ces sonates d'un Schubert âgé de 19, 20 ans en forment le parangon. Créées à l'aube de sa reconnaissance viennoise, elles s'inscrivent explicitement dans l'héritage des maîtres – Mozart, Haydn, Beethoven bien sûr... Au-delà de leur trompeuse simplicité, ces œuvres avaient sans doute besoin de rencontrer le talent – mais aussi la fraîcheur – de deux virtuoses inattendus dans ce répertoire : après leurs disques Bach, Biber ou Haendel, ce n'est pas le moindre des mérites du duo Manze/Egarr que de nous révéler un autre Schubert !