Get Adobe Flash player

Messe en fa mineur

Messe en fa mineur


Philippe Herreweghe

La Messe en fa mineur illustre un tournant dans la vie de Bruckner, alors âgé de 44 ans : couronnant de longues années d’apprentissage, elle annonce la série de chefs-d’œuvre qu’il composa ensuite pendant sa période viennoise. Transition entre un certain académisme religieux et l’héritage wagnérien, elle reflète en même temps une personnalité profondément fragmentée, à laquelle Philippe Herreweghe a déjà consacré trois enregistrements salués par la critique.