Get Adobe Flash player

Trio pour cor, violon et piano op.40

Trio pour cor, violon et piano op.40

Sonate pour violon et piano op.78 / 7 Fantasien op.116

Isabelle Faust, Teunis van der Zwart, Alexander Melnikov

Brahms avait une affection particulière pour le son du cor naturel, qui incarnait à ses yeux le lyrisme romantique. Alors que le cor à pistons l’avait remplacé à l’orchestre au début du XIXe siècle, c’est bien à son “ancêtre”, le Waldhorn, que Brahms destina son Trio op.40, œuvre de référence pour une formation peu ordinaire. Trois jeunes musiciens d’aujourd’hui se sont efforcés de restituer au plus près ses sonorités d’origine !