Get Adobe Flash player

Vespro della beata Vergine

Vespro della beata Vergine


Cantus Cölln, Konrad Junghänel

Rome au XVIIe siècle : cette reconstitution de vêpres mariales – cinq psaumes, un magnificat et leurs courtes antiennes – puise dans les œuvres du maître de chapelle de Saint Pierre de Rome Virgilio Mazzocchi, et de ses proches collègues Carissimi et Frescobaldi. Tout sauf austère, cette musique est la digne héritière du grand Palestrina.