Get Adobe Flash player

Lieder <br />

Lieder


Bernarda Fink, Anthony Spiri

“Comme le rossignol, je voudrais chanter jusqu’à en mourir” écrivait Schumann en 1840, révélant une passion soudaine pour le lied, genre qu’il dédaignait jusqu’alors. Profondément romantiques, ses cycles révèlent par la voix du piano ce que les mots n’expriment pas, quitte à faire complètement fondre et disparaître les formes traditionnelles de versification. Écrit en 1852 dans de grandes souffrances nerveuses, le cycle des Poèmes de la reine Maria Stuart se démarque par son austérité et la concentration exceptionnelle des moyens et fait un peu figure de testament.