Get Adobe Flash player

L'Enfance du Christ

L'Enfance du Christ

trilogie sacrée op.25

Philippe Herreweghe

Berlioz ou le retour à l'enfance
“Berlioz ne put s’empêcher, même avec cet oratorio d’apparence naïve, d'être un compositeur dramatique” (C. Wasselin) : il est vrai que L’Enfance du Christ n’entretient plus grand rapport avec l’oratorio traditionnel, même si son auteur s’était appliqué à renouer avec les émotions religieuses (et musicales) de sa propre enfance. Fidèle à lui-même, Berlioz apporte à la musique d’église ce souffle nouveau dont lui seul était capable : le souffle de la liberté, de la recherche dramatique totalement musicale, et une fraîcheur en parfaite adéquation avec son sujet. Cette “petite sainteté” – comme il se plaisait lui-même à le dire – s'est ainsi imposée parmi ces monuments qui font la quintessence du romantisme français.

Ce titre est paru pour la première fois en 1997.