Get Adobe Flash player

Reflections

Reflections

Ravel, Decaux, Schoenberg

Frederic Chiu, piano

Lorsqu’il oppose Les Miroirs de Ravel et les Klavierstücke opus 11 de Schönberg, Frederic Chiu peut sembler vouloir marier le ciel et l’enfer… mais il n’en est rien. Les étiquettes “impressionniste” et “expressionniste” qui délimitent en règle générale des sphères musicales distinctes laissent en réalité transparaître de flagrantes porosités. En témoignent les extraordinaires Clairs de lune d’Abel Decaux et leur synthèse inouïe entre l’atonalisme viennois et les images ravéliennes.

.Voir le texte de présentation complet (pdf)

Ce titre est paru pour la première fois en 1995.