Get Adobe Flash player

Filius prodigus

Filius prodigus

Caecilia, virgo et martyr
Magnificat

Les Arts Florissants, William Christie

Passions sacrées
Si les oratorios latins de Marc-Antoine Charpentier s'élèvent parmi les sommets de la musique française du Grand Siècle, ils n'en demeurent pas moins un cas isolé. L'oratorio était un genre alors aussi peu goûté en France qu'adulé en Italie : c'est d'ailleurs à Rome que Charpentier avait découvert le genre, de son apprentissage avec Carissimi. Quoi qu'il en soit, ce qu'il parvint à accomplir avec le genre dépassa très largement l'exercice d'école, tant Charpentier a su insuffler à ces deux oratorios composés entre 1672 et 1698 sa personnalité propre : un sens aigu du mot et une efficacité dramatique proprement inouïe !

.Voir le texte de présentation complet (pdf)

Ce titre est paru pour la première fois en 1980.