Get Adobe Flash player

Requiem K.626. Kyrie K.341

Requiem K.626. Kyrie K.341


Philippe Herreweghe

Décembre 1791, le Requiem ultime.
Fatigué par d'incessants voyages en Europe alors qu'on le boude à Vienne, Mozart ne peut trouver la force d'honorer sa promesse faite à un mystérieux commanditaire de composer un Requiem en un temps record… Il sera fauché par la maladie en plein travail et son élève Süssmayr en terminera la réalisation à partir de ses instructions. Cette version demeure la plus convaincante, car elle est entièrement dominée par la stature de Mozart - entre imaginaire baroque et style classique, entre le désarroi universel et l'effroi d'un homme seul face à la mort.