Get Adobe Flash player

Sonates du Rosaire

Sonates du Rosaire

Les Cinq Mystères Joyeux
Les Cinq Mystères Douloureux
Les Cinq Mystères Glorieux
Passacaglia pour violon seul
Le scordatura : brève explication et démonstration

Andrew Manze, Richard Egarr

Les Sonates du Rosaire forment l'un des cycles les plus originaux jamais composés pour le violon et qui fit la célébrité de Biber jusqu'à nos jours. Utilisant un accord du violon différent (scordatura) dans chacune de ses 15 sonates - toutes interprétées sur le même instrument d'Amati -, ce cycle représente le sommet de l'invention baroque et du style virtuose du XVIIe siècle. Distingué par un Gramophone Award, le duo Andrew Manze - Richard Egarr relève ce défi de manière éblouissante.

Andrew Manze joue sur un violon Amati, 1700 ; archet de Gerhard Landwehr, Heemstede, 1988 d'après un modèle italien.