Get Adobe Flash player

Josep Pons

Josep Pons

chef d'orchestre

Josep Pons fait ses premières études à la célèbre “Escolania de Montserrat”, puis à Barcelone, sous la férule de Josep Soler et Antoni Ros-Marbá. Il fonde en 1985 l’Orquestra de Cambra Teatre Lliure au sein d’une prestigieuse institution d’art dramatique à Barcelone. Essentiellement spécialisée dans le répertoire pour orchestre de chambre du XXe siècle, cette formation a rapidement acquis une réputation internationale. En 1994, Josep Pons prenait la direction de l’Orquesta Ciudad de Granada, poste dont il sera titulaire jusqu’en 2004. Il en fera rapidement l’une des premières formations symphoniques espagnoles. Une vingtaine d’enregistrements salués par la critique témoignent du parcours accompli.En 1999, le Ministre de la Culture espagnol a salué son travail en lui remettant le Prix National de la Musique.Depuis 2003, Josep Pons est Chef Principal et Directeur Artistique de l’Orquesta y Coro Nacionales de España (OCNE). Grâce au profond travail de rénovation accompli sous sa baguette, l'OCNE est devenu une référence en matière de qualité et de programmation.Principal Chef Associé du Gran Teatro del Liceo de Barcelone, il y a dirigé de nombreux opéras dont La Flûte enchantée, Le Barbier de Séville, Peter Grimes, Le Château de Barbe-bleue, Wozzeck, The Lighthouse, La Voix humaine, Le Tour d'écrou, Le Roi Roger, ainsi que les premières de D. Q. (José Luis Turina) et Gaudí (Joan Guinjoan), également parus en DVD.Josep Pons est régulièrement invité à conduire des orchestres internationaux tels que l’Orchestre National de France, les Orchestres Philharmoniques de Radio France, Rotterdam, Tokyo, le Danish National Symphony Orchestra, le Royal Stockholm Philharmonic, le Royal Flanders Philharmonic, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, le BBC Symphony Orchestra, l’Orchestre de Paris, le Gulbenkian Orchestra, la Philharmonie de chambre de Brême, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de la Suisse romande, l’Orchestre symphonique de Göteborg et la Philharmonie de la Radio allemande.

discography

concerts