Get Adobe Flash player

Graf Mourja

Graf Mourja


Né à Vilak (Ukraine) en 1973 dans une famille de musiciens hongrois, Graf Mourja commence le violon dès l'âge de trois ans en recevant ses premières leçons de son père. Il intègre à huit ans le conservatoire Moussorgski de l'Oural, puis est admis dès l'année suivante dans la classe d'Irina Botchkova à l'Ecole Centrale de Musique de Moscou. Il achève ensuite sa formation au Conservatoire Tchaïkovski, toujours dans la classe d'Irina Botchkova, puis termine brillamment un cycle de perfectionnement à la Royal Academy of Music de Londres.
Lauréat de nombreux concours internationaux (Quatrième Prix du Concours International Paganini à Gênes en 1990, Deuxième Prix et Prix Spécial pour la meilleure interprétation de l'œuvre de Bartók au Concours Vianna da Motta de Lisbonne en 1991, Grand Prix du Concours Demidov à Ekaterinbourg en 1993, Troisième Prix du Concours International Tchaïkovski à Moscou en 1994, Troisième Grand Prix du Concours Jacques Thibaud-Ville de Paris en 1996, Troisième Prix du Concours Sarasate en 1997 et Deuxième Grand Prix du Concours Viotti-Valsesia à Rome en 1999), il est nommé Lauréat Juventus du Conseil de l'Europe en 1994.
Graf Mourja est invité par de grandes formations telles que l'Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg, l'Orchestre du Bolchoï, l'Orchestre National de Russie, l'Orchestre Académique de Moscou, l'Orchestre de la Radio et de la Télévision Russe, l'Orchestre National de France, etc. Il se produit au Conservatoire et à la Salle Tchaïkovski de Moscou, ainsi qu'à la Philharmonie de Saint-Pétersbourg. Depuis 1990, il donne des concerts en Angleterre (Londres, Cardiff), en France, en Espagne, en Italie, en Grèce mais aussi au Japon où, en 1995, il effectuait une tournée avec la Philharmonie de Tokyo. Depuis ses débuts parisiens au Théâtre de la Ville (1996), Graf Mourja est régulièrement invité dans la capitale française (Théâtre du Châtelet, Radio France), mais aussi à Dijon, Menton, Divonne (avec Christian Zacharias).
Il a enregistré pour le Fonds National Russe de Musique les grands concertos du répertoire (Paganini, Tchaïkovski), mais aussi des sonates de Mozart, Beethoven, Franck et Debussy.

discography

concerts