Get Adobe Flash player

Konstantin Wolff

Konstantin Wolff

baryton-basse

Né en 1978, Konstantin Wolff étudie le chant à Karlsruhe auprès de Donald Litaker et remporte en 2004 le Prix Felix Mendelssohn-Bartholdy. Depuis, son répertoire inclut les grands oratorios de Bach, Haendel (Messiah), Haydn (La Création) et Mendelssohn (Paulus), mais aussi la Neuvième Symphonie de Beethoven ou encore les Requiems de Mozart et de Fauré.
Konstantin Wolff se produit régulièrement au Théâtre des Champs-Élysées, à la Cité de la Musique, au Barbican Center, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, au Alte Oper Frankfurt, au Salzburger Festspielhaus ou encore à la Philharmonie de Berlin, sous la direction de Gerd Albrecht, Wolfgang Gönnenwein, Alun Francis, Sir Simon Rattle, Nicholas McGegan et Alan Curtis, entre autres.
En 2005, il faisait ses débuts à l’Opéra de Lyon dans le rôle de Mercurio (Le Couronnement de Poppée) sous la direction de William Christie, puis participait à une tournée avec Les Arts Florissants dans L’Allegro, il Penseroso ed il Moderato de Haendel, ainsi qu’à leur académie pour jeunes chanteurs “Le Jardin des Voix”.
Plus récemment, on a pu l’entendre dans la version Mozart du Alexander’s Feast de Haendel avec l’Orchestre de Bâle (Montpellier, Rheingau Musikfestival), ainsi que dans le cadre du projet Mozart Short Cuts, mis en scène par Macha Makeïeff et Jérôme Deschamps, en tournée en France et au Luxembourg. Il faisait ses débuts au Théâtre de la Monnaie dans une création de Benoît Mernier, Frühlingserwachen. De retour à l’Opéra de Lyon, il interprétait Masetto ainsi que Le Songe d’une nuit d’été et Curlew River de Benjamin Britten. En septembre 2007, il était Zoroastre dans l’Orlando de Haendel, à Zurich.

discography

concerts