Get Adobe Flash player

Harmonie Ensemble / New York

Harmonie Ensemble / New York


Fondé en 1979 par son chef titulaire Steven Richman, l’HarmonieEnsemble / New York regroupe des musiciens issus des plus grands orchestres de New York (Metropolitan Opera, New York Philharmonic, New York City Opera, New York City Ballet et Mostly Mozart Festival) ainsi que de grands noms de la variété et du jazz. L’ensemble interprète aussi bien des œuvres du répertoire pour orchestre et orchestre de chambre que du jazz symphonique et des spirituals, des œuvres pour chœur, pour orchestre de chambre ou ensemble à vent. Il s’est produit dans toutes les salles de concert de New York et un peu partout aux États-Unis. La radio et la télévision l’ont fait connaître également à l’étranger. Il a reçu de nombreuses récompenses, dont la Lincoln Center Community Arts Award et la WQXR Action for the Arts Award. Loué pour ses programmes originaux et ses “excellentes” interprétations (The New York Times), l’ensemble a donné (en concert et au disque) des premières américaines et mondiales d’œuvres de Haendel, Stravinsky, Chostakovitch, Brahms, Dvořák, Copland, Grofé, Gershwin, Moussorgski et Rota. Quant aux orchestrations symphoniques originales de Gershwin, présentées au Lincoln Center, elles n’avaient pas été rejouées en public depuis plus de 50 ans. Les manifestations en l’honneur de Stravinsky, Dvořák, Bernstein, Haendel, Toscanini, Gershwin, Gould, Copland (sous la direction de Copland lui-même et Richman) et Walton, ont battu des records d’affluence, et les concerts au Lincoln Center, Carnegie Hall et 92nd Street Y ont eu lieu à guichet fermé. Les huit enregistrements d’Harmonie Ensemble / New York, sous la direction de Steven Richman, ont été chaleureusement accueillis par la critique internationale. L’Histoire du Soldat, Premieres & Rarities, a été nominé aux Grammy Awards en 2003. L’enregistrement historique Copland : Rarities and Masterpieces, sur lequel figuraient trois premières, a reçu plusieurs distinctions internationales. Il a été utilisé par Ken Burns pour son film sur les Parcs nationaux.

discography

concerts