Get Adobe Flash player

Sean Chen

Sean Chen

Sean Chen a ébloui le public et la critique au Concours Cliburn 2013. Lors de ses concerts, « non seulement la foule était debout… elle l’acclamait à pleine voix. » (KDHX, St. Louis) Premier Américain récompensé depuis 1997, il a remporté le trophée de cristal et trois ans de tournées de concerts aux États-Unis. Au cours de la finale, son interprétation du Concerto n° 3 de Rachmaninov « fit appel à de retentissantes sonorités orchestrales mais aussi à une extrême délicatesse. Une interprétation physique, passionnée : à l’évidence, un artiste qui a quelque chose à dire. » (Cincinnati Enquirer).

La saison 2013–2014 verra le jeune pianiste se produire à nouveau avec les orchestres symphoniques d’Indianapolis et de Fort Worth, donner des concerts au Concertgebouw d’Amsterdam et au Jordan Hall de Boston, ainsi que des récitals et des programmes de concertos avec orchestre aux États-Unis et en Europe.

Sean Chen s’est vu décerner la Bourse classique Christel DeHaan de l’Association des Pianistes Américains en 2013. Il a joué avec les orchestres symphoniques de Fort Worth, Indianapolis et New West, l’orchestre philharmonique de Suwon et l’orchestre de chambre d’Indianapolis, sous la direction de Leonard Slatkin, Gerard Schwartz, et Boris Brott. Il a donné des récitals à Albuquerque, Indianapolis, Los Angeles, Miami, New York et Taipei, et la liste est loin d’être exhaustive. Apôtre de la musique contemporaine, il a collaboré avec plusieurs compositeurs : Michael Williams, Niccolo Athens, Michael Gilbertson et Reinaldo Moya, dont il a joué les œuvres en concert. Un enregistrement consacré au répertoire pour piano solo de Michael Williams paraîtra prochainement sous le label Parma.

Né en Floride, Sean Chen a grandi à Oak Park, en Californie. Il a déjà reçu de nombreux prix dont le Paul and Daisy Soros Fellowship 2010, le Los Angeles Music Center’s Spotlight Award, et un prix NFAA ARTS Week. Il réside aujourd’hui à New Haven, dans le Connecticut, et parachève sa formation au Conservatoire de l’Université de Yale (Yale School of Music) sous la direction de Hung-Kuan Chen. Il a obtenu sa licence de concert à la Juilliard School, où il a été l’élève de Jerome Lowenthal et Matti Raekallio.

ÉCHOS DE LA PRESSE

« Une remarquable présence sur scène, associée à une technique et une musicalité extraordinaires. »— TheaterJones.com

« Un artiste qui a quelque chose à dire. » — Cincinnati Enquirer

« Indéniablement, il y a dans le jeu de Chen une flamme qui force l’écoute. » — The Plain Dealer (Cleveland)

discography

concerts