Get Adobe Flash player

Raphaël Pichon

Raphaël Pichon

Chef d'orchestre

Formé au sein de la Maîtrise des Petits Chanteurs de Versailles, Raphaël Pichon a étudié le violon et le piano au CNR de Versailles, puis au CNR et CNSM de Paris, où il a complété sa formation à la direction d’orchestre auprès de Pierre Cao.

Contre-ténor, il a également chanté sous la direction de Jordi Savall, Gustav Leonhardt, Ton Koopman, Vincent Dumestre, ainsi que Geoffroy Jourdain et Laurence Equilbey pour le répertoire contemporain.

Passionné par la musique allemande de Schütz à Brahms, et plus particulièrement par Bach, Raphaël Pichon n'a cessé d'élargir un répertoire qui s'étend aujourd'hui des prémices du baroque à la création contemporaine.

Fondateur en 2006 de l’ensemble Pygmalion, il se consacre aussi à l’œuvre de Jean-Philippe Rameau en initiant un cycle d’opéras pour le Festival International de Beaune. Devant le succès de cette entreprise (Dardanus, Hippolyte et Aricie, Castor et Pollux), il enregistre Dardanus (Alpha, 2013) et Castor et Pollux, à paraître chez harmonia mundi au printemps 2015.

En marge de Pygmalion, Raphaël Pichon dirige Mozart, Mendelssohn, Brahms ou Stravinsky. En 2010, il a dirigé une nouvelle production de L’opera seria de Florian Gassmann à l’Opéra de Nantes, puis en 2011, une production scénique de la Passion selon saint Jean de Bach avec le Holland Baroque Society pour le Nederlandse Reisopera. En décembre 2012, Raphaël Pichon faisait ses débuts au Stavanger Symfonieorkester avec l’Oratorio de Noël de Bach, alors qu’à l’été 2014, il dirigeait des cantates de Bach au Festival d’Aix-en-Provence (mise en scène de Katie Mitchell).

discography

    concerts