Get Adobe Flash player

Maria Cristina Kiehr

Maria Cristina Kiehr

soprano

María Cristina Kiehr commence sa formation musicale en Argentine, dont elle est originaire. Venue vers le chant en 1983, elle en poursuit l’étude avec René Jacobs à la Schola Cantorum Basiliensis où elle se spécialise dans le répertoire baroque. Parallèlement elle suit l’enseignement de Eva Krasnai. Elle est aujourd’hui une artiste incontournable dans le domaine de la musique vocale baroque et participe à de nombreux enregistrements et concerts dans le monde entier avec Concerto Vocale (René Jacobs), Concerto Köln, l’Ensemble 415 (Chiara Banchini), Cantus Cölln (Konrad Junghänel), l’Ensemble Vocal Européen (Philippe Herreweghe), Hespèrion XX (Jordi Savall), La Fenice (Jean Tubéry), Elyma, le Nederlands Kamerkoor. Elle a également travaillé avec Frans Brüggen, Gustav Leonhardt et Nikolaus Harnoncourt.

María Cristina Kiehr s’intéresse particulièrement aux compositeurs du début de l’époque baroque. Elle est membre fondateur de l’ensemble La Colombina.

María Cristina Kiehr a fait ses débuts à l’opéra en 1988, à Innsbruck, sous la direction de René Jacobs dans Giasone de Cavalli, puis elle a participé aux productions de L’Incoronazione di Poppea de Monteverdi, de Orontea de Cesti et de Dido and Aeneas, toujours sous la direction de René Jacobs. Sous la direction de Gabriel Garrido, elle était Venere dans le Dafné de Gagliano, Musica et Speranza dans L’Orfeo et Minerva dans Il Ritorno d’Ulisse de Monteverdi.

Né de sa rencontre avec le claveciniste et organiste Jean-Marc Aymes, Concerto Soave est particulièrement attaché à l’interprétation de la musique italienne du début du XVIIe siècle. Il se présente sous la forme d’un concerto au sens où on l’entendait alors : une sorte d’écrin instrumental richement coloré (archiluth, harpe, viole de gambe, clavecin, orgue…) destiné à accompagner une voix soliste.

Invité des festivals d’Utrecht, Ambronay, Sablé-sur-Sarthe, Montreux, Pontoise, Simiane-la-Rotonde, de la Semaine Sainte en Arles, l’ensemble s’est produit également à Marseille, Lausanne et Paris (Cité de la Musique).

discography

concerts