Get Adobe Flash player

Richard Egarr

Richard Egarr

chef d'orchestre, clavecin, pianoforte

Chef d’orchestre, claveciniste, claviériste (orgue, forte-piano, piano moderne), soliste, chambriste… Richard Egarr aborde toutes ses activités musicales avec l’enthousiasme de l’aventurier et le regard aigu du chercheur.
Directeur musical de l’Academy of Ancient Music depuis 2006, directeur invité d’ensembles prestigieux, dont la Handel & Haydn Society et Tafelmusik, Richard Egarr est de plus en plus sollicité par des orchestres modernes : orchestres de chambre écossais, suédois et australiens, orchestre philharmonique de Rotterdam, Konzerthausorchester de Berlin et orchestre symphonique de Dallas. De Monteverdi à Mendelssohn, sa palette musicale est éclectique. Les oratorios de Haendel et de Bach sont au cœur de son répertoire et sa réputation dans le domaine de l’opéra ne cesse de croître. Il prépare actuellement La finta giardiniera avec l’Academy of Ancient Music qu’il dirigera au Barbican Centre et au Théâtre des Champs-Élysées, et un programme Rossini avec la Netherlands Opera Academy. Il fit ses débuts à Glyndebourne en 2007, dans une production scénique de La Passion selon saint Matthieu. Ses brillantes prestations solistes sont appréciées dans toute l’Europe, au Japon et aux États-Unis. Il s’est produit en duo avec le violoniste Andrew Manze pendant plusieurs années.Sous contrat d’exclusivité avec harmonia mundi USA, Richard Egarr a enregistré les répertoires pour clavecin seul de Frescobaldi, Gibbons, Couperin, Purcell, Froberger, Mozart et J. S. Bach (Variations Goldberg et Clavier bien tempéré). De nombreux prix et récompenses jalonnent ses enregistrements avec Andrew Manze, dont les sonates de Bach, Biber, Rebel, Pandolfi, Corelli, Haendel, Mozart et Schubert. Avec l’Academy of Ancient Music, il a enregistré les concertos pour clavecin et les Concertos brandebourgeois de Bach. En 2009 (année Haendel), avec ce même ensemble, il a terminé une série de 7 CD consacrés au compositeur (dont Opus 1, 2 & 5 – musique instrumentale ; Concerti grossi Opus 3 – Gramophone Award 2007 ; concertos pour orgue Opus 4 – MIDEM Award et Edison Award 2009 – et Opus 7).
Commencée à la maîtrise de la cathédrale de York, la formation musicale de Richard Egarr s’est poursuivie à l’école de musique de Chetham, à Manchester, puis au Clare College de Cambridge, où il étudia l’orgue, et enfin auprès de Gustav et Marie Leonhardt qui ont profondément marqué sa démarche d’interprétation historique.

discography

concerts