Get Adobe Flash player

Andreas Scholl

Andreas Scholl

contre-ténor

Depuis plus de vingt ans, Andreas Scholl n’a cessé d’accumuler les plus hautes distinctions internationales pour ses nombreux récitals et collaborations au disque (Diapason d’or de l’année 1996 et Gramophone Award pour le Stabat Mater de Vivaldi sous la direction de Chiara Banchini ; pour La Maddalena ai piedi di Cristo, sous la direction de René Jacobs, Gramophone Award et Diapason d’or) et pour sa carrière avec, en 1999, le prix Echo et le Prix de l’Union Musicale de la Presse Belge, en 2002 le prix Edison et en 2006 le Classical Brits Singer of the Year Award.

Né en Allemagne, Andreas Scholl a reçu sa première formation au sein de la maîtrise des Kiedricher Chorbuben. À la Schola Cantorum Basiliensis, il a étudié le chant auprès de René Jacobs et Richard Levitt, auquel il a d’ailleurs succédé depuis comme professeur. Andreas Scholl se produit en récital dans les plus grandes salles de concert du monde, ainsi que dans les plus grands festivals. Il a collaboré avec les meilleurs orchestres et des chefs tels que Philippe Herreweghe, René Jacobs, William Christie, Chiara Banchini, Sir John Eliot Gardiner, Christophe Rousset ou Paul McCreesh. En 1998, sa prise de rôle à Glyndebourne dans Rodelinda de Haendel (Bertarido) fut saluée par des éloges sans précédents dans la presse anglaise. Andreas Scholl a fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans ce rôle en 2006.

discography

concerts