Get Adobe Flash player

Événement du mois

Matthias Goerne & Christoph Eschenbach

Événement du mois

UN VOYAGE EN APOTHÉOSE

ffff de Télérama

Diapason d'or Arte

"Consacré au Voyage d'hiver, ce neuvième volume conclut en apothéose l'anthologie de lieder de Schubert enregistrée depuis 2007 par Matthias Goerne. Récapitulons : onze CD, cinq pianistes de renom et deux cent huit mélodies (sur un total de six cents), des plus connues (les trois cycles, de La Belle Meunière au Chant du cygne, avec Christoph Eschenbach) aux moins fréquentées, réparties par thèmes (la nuit et le rêve) ou par poètes."

Dans ce Voyage d'hiver, "Jamais les vers du poète Wilhelm Müller, exact contemporain de Schubert, son jumeau en littérature, n'ont été aussi chargés de souffrance intérieure, autant lestés d'espoirs douloureusement trompés. Mais jamais, non plus, ils n'ont été aussi allégés d'intentions explicatives, d'effets expressifs surlignés. Matthias Goerne ? L'ennemi juré du Stabilo. Étranger au raffinement maniériste, à cette emphase esthétisante que l'on reprochait naguère à feu Dietrich Fischer-Dieskau, encyclopédie chantante du lied germanique, dont l'art solennel, un rien guindé, accuse rétrospectivement un fâcheux coup de vieux." Télérama, 12 novembre 2014

.en savoir plus

 

Pour voir le détail des 9 volumes de la Matthias Goerne Schubert Edition, cliquer ici.

 

4 nouveaux enregistrements et 13 rééditions

Nouveautés


voir
hm Treasures

Les coups de cœur de nos artistes

hm Treasures

Nous vous invitons à découvrir les playlists des artistes harmonia mundi. Elles vous aideront à vous familiariser avec leurs univers musicaux tout en vous faisant découvrir des perles du répertoire et du catalogue. Issues de souvenirs, d'expériences musicales et amicales inoubliables, ces playlists sont aussi leurs coups de cœur d'hier et d'aujourd'hui qui, nous l'espérons, deviendront aussi les vôtres.

.Javier Perianes
.Sébastien Daucé
.Amandine Beyer
.Maurice Steger
.Jean-Guihen Queyras

voir
HM Gold double et simple

Les trésors du répertoire

HM Gold double et simple

10 nouveaux titres en HMGold

10 des meilleurs titres du fonds de catalogue d'harmonia mundi viennent de (re)paraître en hmGold.

Henry PURCELL (1659-1695)
The Fairy Queen
Les Arts Florissants
Nancy Argenta, Lynne Dawson, Véronique Gens, Sandrine Piau
William Christie
HMG 501308.09

Jean GILLES (1668-1705)
Requiem
Agnès Mellon, Howard Crook, Hervé Lamy, Peter Kooy
La Chapelle Royale
Philippe Herreweghe
HMG 501341

Johann Sebastian BACH (1685-1750)
Cantates profanes BWV201, 205 & 213
RIAS Kammerchor
Akademie für Alte Musik Berlin
René Jacobs
HMG 501544.45

Astor PIAZZOLLA (1921-1992)
Concerto pour bandonéon
Pablo Mainetti (Bandoneon)
Orquestra de Cambra Teatre Lliure
Josep Pons
HMG 501595

Joseph HAYDN (1732-1809)
Concerto pour violoncelle
Jean-Guihen Queyras
Freiburger Barockorchester
Petra Müllejans
HMG 501816

Franz SCHUBERT (1797-1828)
An den Mond - Lieder
Dietrich Henschel
Helmut Deutsch
HMG 501822

Hugo WOLF (1860-1903)
Prometheus - Lieder avec orchestre
Juliane Banse, Dietrich Henschel
Rundfunkchor Berlin
Deutsches Symphonie-Orchester Berlin
Kent Nagano
HMG 501837

Joseph HAYDN (1732-1809)
Quatuors op. 33
Cuarteto Casals
HMG 502022

Ludwig van BEETHOVEN (1770-1827)
Sonates pour viollon et piano - Trios avec piano
Daniel Sepec, violon
Jean-Guihen Queyras, violoncelle
Andreas Staier, pianoforte
HMG 508398.99

Henry PURCELL (1659-1695)
Funeral Sentences - Hail! Bright Cecilia
Collegium Vocale Gent
Philippe Herreweghe
HMG 508462.63

 

.explorer les autres titres de la série

voir
François Couperin

Amandine Beyer & Gli incogniti

François Couperin

UN ÉCHO DU PARNASSE

"Il ne faut pas longtemps pour céder au charme d'Amandine Beyer et de ses inconnus tant la délicatesse du discours poétique est au rendez-vous." CHOC de Classica, septembre 2014
Diapason d'or
, octobre 2014.

"Dès le premier mouvement de La Superbe dont les traits en imitation évoquent Corelli, le pari est gagné : la sureté du trait, la justesse de l'intonation, la précision de la mise en place s'affirment et se déploient ensuite dans la gigue et les "Très lentement", échappé d'une scène d'opéra. La même intelligence, la même assurance concourent au triomphe des Apothéoses. Le Vol de Mercure papillonne, la Rumeur souterraine gronde, les Plaintes murmurent, Corelli sommeille sereinement avant d'être réveillé par des appels de trompettes : privées de toute paroles, ces deux Apothéoses en disent plus long que deux discours" Classica, septembre 2014.

 

.en savoir plus

voir