Get Adobe Flash player

Événement du mois

Dawâr / Trio Chemirani

Événement du mois

DAWÂR INAUGURE "LATITUDES"

Une nouvelle collection dédiée aux musiques classiques du monde.

Depuis près de 40 ans et un premier enregistrement soliste pour harmonia mundi, Djamchid Chemirani (né à Téhéran en 1942) a poursuivi son cheminement avec, à ses côtés, deux fils : Keyvan et Bijan. Chacun a fait sa culture, parcouru divers univers sonores, nourri son métier de musicien. Mais ils n’ont eu de cesse de revenir au grand œuvre commun : élaborer une langue rythmique universelle. Dawâr, c’est le bout du chemin : jamais encore les Chemirani n’avaient atteint une telle limpidité du son issu de la fusion de leurs trois frappes ; c’est par la conscience jubilatoire de l’œuvre engendré ensemble, qu’ils rejoignent l’expérience spirituelle si présente dans la culture iranienne.

 

LATITUDES s’enrichira d’un nouvel album à l’automne 2015 avec la parution de l’enregistrement de Wang Li et Wu Wei (guimbardes et sheng), puis viendra ensuite un disque avec Jean-Guihen Queyras (violoncelle), Sokratis Sinopoulos (lyra) et Bijan Chemirani (zarb).

 

.voir la vidéo

 

.en savoir plus

4 nouveaux enregistrements et 13 rééditions

Nouveautés


voir
1865

Anonymous 4 & Bruce Molsky

1865

CHANTS D'ESPOIR PENDANT LA GUERRE DE SÉCESSION

"Cette guerre cruelle". Anonymous 4 et son invité spécial Bruce Molsky commémorent en chansons le 150ème anniversaire de la fin de la Guerre de Sécession. Au fil d’un répertoire populaire en 1865, ces ballades et refrains conçus pour la scène ou destinés à un cadre plus intime, ces chants et autres airs instrumentaux nés dans les collines de l’Amérique profonde esquissent les drames personnels des hommes, des femmes et des enfants victimes de "cette guerre cruelle".

 

en savoir plus

voir
Moussorgski / Schumann

Paul Lewis

Moussorgski / Schumann

TABLEAUX ET FANTAISIES

“La musique ne décrit jamais les choses. La musique ne fait qu’exister”, dixit Leonard Bernstein. C’est peut-être pour cette raison que Schumann décida de supprimer de sa Fantasie les titres évocateurs initialement prévus (“Ruine, Arc de triomphe, Constellation”) : la musique possède une existence autonome sans ceux-ci. Mais n’en va-t-il pas de même des Tableaux d’une exposition ? Moussorgski crée ici quelque chose de plus subtil et de plus ambivalent que ne pouvaient le suggérer les peintures de Hartmann. Outre la virtuosité éclatante qu’ils exigent, ce couplage inattendu proposé par Paul Lewis révèle les qualités purement musicales de ces deux chefs-d’œuvre du xixe siècle.

en savoir plus

voir
Piazzolla / Escualo

Ann Hobson Pilot, Lucia Lin & J.P. Jofre

Piazzolla / Escualo

LE TANGO DE PIAZZOLLA

Un mélange inimitable de jazz, de fusion, de style baroque. Le nom d’Astor Piazzolla est à jamais associé au tango. Ambassadeur de l’univers sonore des cafés et des night-clubs argentins, le compositeur introduisit dans les salles de concert du monde entier cette musique (présentée ici dans toute la séduction d’un arrangement pour harpe, violon et bandonéon) qu’il teinta d’un mélange inimitable de jazz, de fusion, voire d’éléments de style baroque.

 

en savoir plus

voir