Événement du mois

NOËLS EN ÉTAT DE GRÂCE

NOËLS EN ÉTAT DE GRÂCE

De 1684 à 1686, Marc-Antoine Charpentier offrit chaque année une pastorale de Noël à sa protectrice, Marie de Lorraine. Avec la mort du petit Louis-Joseph, dernier héritier de la lignée, la figure de l’Enfant Jésus allait prendre une place centrale dans les dévotions des Guise. Nées de ce contexte, les pastorales et antiennes de ce programme sont à la croisée des genres profane et sacré du populaire et du savant. Le mystère de la naissance y est évoqué avec un mélange de naïveté et de gravité qui émeut profondément.

"Le récit pastoral, qui évolue de l’inquiétude face au «règne du péché» à la célébration du mystère de la Nativité, semble avoir posé les pinceaux de Philippe de Champaigne pour emprunter ceux de Georges de La Tour ou de Valentin de Boulogne. L’étoffe se froisse plus facilement et le geste se déploie dans une lumière caravagesque (prise de son chatoyante d’Alban Moraud). Sébastien Daucé et ses musiciens entretiennent cette même volupté dans les merveilleuses Antiennes «O» de l’Avent."
Philippe Venturini, CHOC de Classica, décembre 2016

 

.en savoir plus sur le disque "Pastorale de Noël"