Get Adobe Flash player

Mörike-Lieder

Mörike-Lieder


Werner Güra, Jan Schultsz

Hugo Wolf avait une véritable vénération pour les poèmes d’Eduard Mörike, au point qu’il “ne pouvait même pas s’en séparer seulement une heure”. Presque tous les Mörike-Lieder jaillirent miraculeusement entre février et mai 1888 et c’est en les composant que Wolf s’est révélé à lui-même. Ils sont incontournables pour comprendre l’art subtil et si accompli de celui qui s’imposa comme le dernier des grands maîtres du lied avec piano.

.Voir le texte de présentation complet (pdf)
Ce titre est paru pour la première fois en 2005.