Liturgies pré-grégoriennes ou alternatives 

Liturgies pré-grégoriennes ou alternatives 

Avant que le répertoire liturgique de l'Église catholique fût définitivement unifié, "normalisé" en quelque sorte sous la forme d'un chant appelé grégorien a posteriori (en référence à saint Grégoire), l'Europe de la chrétienté post-romaine fourmille jusqu'au IXe siècle de traditions liturgiques dont il nous reste de précieuses traces, aussi bien neumatiques que litttéraires : c'est ce retour aux sources du chant de l'église occidentale qu'ont accompli de nombreux chercheurs et musiciens, à commencer par Marcel Pérès à la tête de l'ensemble Organum.

Filtrer par
10 albums
Haut de page