Oeuvres testamentaires et chants du cygne

De même qu'appréhender les compositeurs à travers leurs premières œuvres nous en apprend beaucoup sur leur art, les partitions qu'ils nous ont laissées au crépuscule de leur vie, parfois inachevées, nous émeuvent en tant que "chants du cygne". Mais elles nous disent aussi, parfois, ce qu'il ou elle aurait voulu explorer s'il en avait eu le temps. La dimension testamentaire que certains chefs-d'oeuvre dessinent en creux implique un legs aux générations ultérieures... mais aussi aux interprètes.

Filtrer par
5 albums
Haut de page