Haendel l’Italien : "il caro Sassone"

Avant de devenir en Angleterre le compositeur adulé que l'on sait (au point d'en oublier de "revenir au pays"), le jeune compositeur allemand Georg Friedrich Händel connut trois années d'éblouissement à Rome, Naples, Florence et Venise. Les albums présents dans cette thématique sont autant de témoignages de l'extraordinaire épanouissement artistique du jeune musicien entre 1707 et 1710, jusqu'à son retour éphémère à la cour de Hanovre.

Filtrer par
5 albums
Haut de page