chant du peuple

Le chant des peuples

Le chant des peuples, c'est celui de la rue, celui de tous les jours. Il se démarque de la musique dite traditionnelle par sa spontanéité et les symboles qu'il incarne si souvent ; enrôlé de bien des manières dans la musique classique, il incarne parfois la part la plus politique de certains ouvrages, notamment dans les opéras. Sans ses apparitions plus ou moins discrètes au cœur d'un discours musical qui se veut savant, comment les peuples auraient-ils pu se reconnaître dans les élans révolutionnaires d'un Mozart, d'un Beethoven, d'un Verdi ?

Filtrer par
30 albums

Aucun album ne correspond à votre recherche.

Haut de page